L' EMDR

     Dans le cas de souvenirs traumatiques quels qu'ils soient ( deuil , agression , séparation , accidents…), l'empreinte émotionnelle est tellement forte qu'elle reste bloquée au niveau du système limbique (partie du cerveau qui est impliqué dans la mémorisation , les comportements et les émotions).

    Aucune intégration n'est possible par le cortex cérébral , ce qui entraîne des réminiscences soudaines et imprévisibles du souvenir traumatique et de l'émotion qui l'accompagne, avec son cortège de manifestations affectives et physiques. La personne est comme bloquée dans le passé.

     La technique de désensibilisation et de reprogrammation par les stimulations bilatérales ( EMDR en anglais ou DMS en français), permet de diminuer l'intensité émotionnelle au niveau du système limbique.

Sa « digestion » par le cerveau cortical devient possible , ce qui entraîne une amélioration nette du vécu émotionnel au quotidien.

 

     Concrètement pour le consultant : le souvenir du traumatisme existe toujours dans le passé mais ce sont ses conséquences au présent , son impact émotionnel qui changent pour devenir vivables. La personne peut enfin se remettre en mouvement :elle est capable de vivre au présent et de se projeter dans l'avenir.